Université de Bandundu
CONSTRUCTION-AUTONOMIE-RAYONNEMENT


RETROUVAILLES
rss feed
Archive(s) :
select
Vign_Andre_Yamba-Yamba_1939-40
AINÉS
Vign_assocult
ASSOCIATIONS
CULTURELLES
Vign_Ecoliers
ENFANCE
Vign_cathedrale
EXPRESSIONS RELIGIEUSES
ET PHILOSOPHIQUES
Vign_image_defaut_ori
GROUPEMENTS
PATRIOTIQUES
Vign_image_defaut_ori
HUMANITAIRE
ET SOLIDARITÉ
Vign_image_defaut_ori
JEUNESSE
Vign_nature1
NATURE
Vign_image_defaut_ori
SPORT
Vign_image_defaut_ori
ECONOMIE
MISSION DE L'AMBASSADEUR ALLEMAND AU BANDUNDU
Vign_pont2

1.      COMPOSITION DES DELEGATIONS

 

a.      La partie Bandundu :

1.      M. Roger Pembe Coco, le Ministre des ITP/TVC, Chef de la mission et Représentant du Gouverneur ;

2.     Ingénieur Jules Kifumbi, Conseiller en matière d’agriculture du Gouverneur ;

3.      Professeur Roger Ndona Kayamba, Interprète-traducteur et Collaborateur extérieur ;

4.      Capitaine Bovic Mwanza, chargé de la Sécurité.

 

b.      La partie Allemande :

1.      M. Dr. Wolfgang Manig, Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur ;

2.      Mme Gabrielle Wolfgang Manig, épouse de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur ;

3.      Mme Mélanie Lichtere, Chargé de projets ;

4.      M. Franck Quastenberg, chargé du Service technique de l’Ambassade ;

5.      Mme Helene Irène, épouse du chargé du Service technique de l’Ambassade ;

6.      M. Basile Mbwalala, chauffeur de l’ambassadeur ;

7.      M. Ephrem Mpienkwete, bénéficiaire du projet dans le territoire de Bagata. 

 
Vign_randonnee
  1. ITINERAIRE

 

 

 

Après deux rencontres avec le Gouverneur de province et une randonnée sur les rivières Kwilu et Kasaï, la mission a retenu les itinéraires suivants :

 
Vign_Embourbement2
  • Kinshasa-Bandundu pour la partie allemande ;
  • Bandundu ville – Beno – Mbanza Lute – Kinsu – Bagata – Kikwit – Ngondi – Bandundu ville ou Kinshasa pour les 2 parties Allemande et Bandundu.

 

  1. DUREE DE LA MISSION   

 

5 jours du 21 novembre 2013 au 26 novembre 2013

 
Vign_Concertation
  1. VISION RETENUE PAR L’AMBASSADEUR EN TERMES DE PROJET

 

En partenariat avec la RDC à travers les microprojets au profit des populations qui sont les premiers bénéficiaires, la vision de la RFA est de chercher à améliorer les conditions développementales durables du monde rural et para-urbains pour promouvoir un développement intégré et cohérent dans le Bandundu compte tenu de sa proximité avec Kinshasa et d’autres provinces.

 
Vign_Coco_le_guide
  1. CONSTAT D’ETAPES

 

    1. Beno : nous avons visité le complexe éducationnel catholique de renommé national et international, à savoir l’école des sourds-muets. Au nom du Gouverneur de province, 20.000 Fc ont été remis au Révèrent Père responsable de la Paroisse pour l’achat de pain aux élèves sourds-muets qui souffrent visiblement de la faim. A titre personnel, le Ministre a également promu 5 mousses de couchage pour l’internat ; 
 
Vign_Embourbement
    1. Beno – Ndana : une route chaotique en terre non entretenue et très rarement empruntée par les véhicules est dans un état déplorable. Ce qui a exigé que toute la délégation passe 2 nuits de suite sous la belle étoile sans compter les 14 fois d’embourbements et ensablements. Un environnement qui a mis à rude épreuve la délégation allemande qui a tout de même fait preuve de beaucoup de courage et d’humilité. D’ailleurs une jeep appartenant à l’Ambassade allemande est restée immobilisée vers Mbanza-Lute suite aux crevaisons répétées des pneus. Mais grâce à l’aide de l’Abbé Curé de Bagata, l’évènement a été sous contrôle après paiement du service rendu ; 
 
Vign_Pirogue-MC_Beno

La traversée de la rivière Kwilu par pirogue à Beno: Une épreuve pour toute la délégation mais satisfaction et applaudissements à l'arrivée sur la rive gauche où nous attendait le Révèrent Père-curé de la mission catholique Beno.

 
Vign_le_pont1
    1. A Kinsu : la délégation allemande a constaté avec satisfaction la réalisation d’un pont en béton d’une vingtaine de mètres jeté sur la rivière située au sud du village et d’un bâtiment en dur d’environ 75 m2 qui servira de Centre hospitalier rural ;
 
Vign_okok
    1. Kikwit : une fontaine d’eau potable déjà fonctionnelle du projet forage manuel a été visitée et inaugurée tard dans la soirée faute de temps. La visite de l’Université de Kikwit a précédé la pause de la première pierre d’une école technique pour le compte de l’Eglise Catholique. Ensuite il y a eu la Pause de la première pierre de l’Institut Technique pour l’eau potable à l’ouest de Kikwit (Kikwit 4) qui est intervenue le jour-même du départ définitif de la délégation respectivement pour Kinshasa et Bandundu.
 
Vign_barage
    1. Ngondi Mission catholique de la SVD, nous avons passé la nuit reposante et avons effectué la visite du Complexe Scolaire de Ngondi à Masamuna et la plus intéressante, la visite guidée du micro-barrage de Ngondi. Une initiative qui doit être reproduit à tout endroit de la province qui présentera un environnement idéale à la production énergétique propice au développement communautaire.  Constat de l’effort croissant de cette communauté religieuse, le Représentant du Gouverneur de province et en son nom, le Ministre des ITPR/TVC a promis de mettre à la disposition de cette congrégation le véhicule spécial se trouvant à Kenge pour procéder au forage de puits d’eau potable pour les élèves.  De passage à Kenge, l’instruction a été effectivement donnée dans ce sens.        
 
Vign_Arrivee_a_Kikwit

De Kinsu à Ngondi en passant par Kikwit, de partout, l’accueil réservé aux hôtes a été très convivial à la satisfaction de tous.

Dans ses différents discours, l’Ambassadeur n’a jamais cessé de rappeler aux habitants qu’ils avaient un rôle endogène pour promouvoir leur propre développement. Il a insisté sur le fait que l’aide seule ne suffisait pas, si la volonté n’est pas présente. Il a exhorté tout le monde à travailler main dans la main. D’autres projets pourront suivre s’il y a harmonie dans la collaboration par les bénéficiaires. Dans ses propos, il a insisté sur la nécessité de chercher comment capitaliser les potentialités existantes dans la Province, tout en évitant la dégradation de l’environnement et en garantissant le bien-être des générations futures.

Il terminait ses allocutions, en émettant le vœu de voir la coopération RD Congo-Allemande aller de l’avant, afin d’assurer l’amélioration durable des conditions de vies des communautés locales tout en veillant à la protection de l’environnement.

Monsieur l’Ambassadeur a promis au Représentant du Gouverneur de son intention ferme de faire un plaidoyer favorable au renforcement des relations multiformes avec le Bandundu. 

 
Vign_route_mausaise
  1. DIFFICULTES RENCONTRÉES

 

Le constat ainsi fait l’a été au prix de beaucoup d’abnégations, à savoir :

 

    1. Il a fallu parcourir péniblement plusieurs kilomètres avant d’atteindre le point final car, l’état des routes dans le Territoire de Bagata reste déplorable. Conséquence, tout l’équipage a passé 2 nuits sous la belle étoile dans les véhicules ;
    2. Un véhicule de l’escorte de l’Ambassadeur est resté en brousse durant une semaine pour crevaison répétée des pneus ;
    3. Les imprévus suite à une interprétation erronée de l’environnement a prolongé le voyage de 2 jours supplémentaires ;
    4. Sans la présence de l’équipe du Gouvernement Provincial, la mission allait surement échouer, c’est-à-dire ne pas aller jusqu’au bout.
 
Vign_ecole
  1. PERSPECTIVES ET RECOMMANDATIONS

 

En vue d’assurer une meilleure collaboration pour atteindre ensemble le résultat attendu, les 2 parties, allemande et congolaise, devraient prendre en compte quelques avis et considérations. Il s’agit notamment de :

 

Pour la partie Bandundu :

 

  1. Que la Province s’organise à accompagner et à mettre les informations nécessaires à la disposition des missions des partenaires en province ;  
  2. Que la digue de Ndana soit entretenue pour permettre les passages des véhicules et les évacuations des produits agricoles dans les meilleures conditions ;
  3. Qu’une attention particulière soit accordée au territoire de Bagata pour contribuer efficacement au développement provincial ;
  4. Qu’un état des lieux soit élaboré par les autorités compétentes de ce Territoire en collaboration avec le Gouvernement Provincial pour que soient pris en considération ses desiderata ;
  5. Qu’un suivi régulier soit amorcé pour concrétiser un réel partenariat entre l’Ambassade allemande en RDC et le Bandundu.
 
Vign_Bagata

Pour la partie allemande comme partenaire technique et financier :

 

  1. Que l’Ambassade mette à jour sa feuille de route des interventions futures ou vision de partenariat avec le Bandundu ;
  2. Que l’Ambassade prenne le soin de communiquer au Gouvernement provincial les interventions faites en province pour éviter le dédoublement de financement pour un même projet ;
  3. Que soit déterminé dans une petite Commission, les priorités d’intervention à accorder  pour une réelle efficacité telle que l’a souhaité l’Ambassadeur allemand ;  
  4. Que les interventions à financer par l’Allemagne soient aussi axées sur les appuis institutionnels destinés pour le renforcement des capacités de l’Administration dans un cadre de la décentralisation ;
  5. Bien que limitées, que les interventions envisagées soient bien reparties en terme d’équilibre spatial au niveau provincial.

Ainsi fait à Bandundu, le 27 novembre 2013

 

Le Chef de la Délégation et Représentant du Gouverneur de province, le Ministre des ITPR/TVC,

 

Roger PEMBE COCO

© UNIBAND, la dernière mise à jour, janvier 2017